Archives pour la catégorie Desmaretz Marie

Marie Desmaretz

Trouble

Parfois
– dans la brûlance de l’été –
après l’effort d’un matin de mirabelles
ou de bûches à scier          à empiler
il reposait paisible
sous l’haleine légère du catalpa

Moi je ne voyais
que le papillon de sang
qui palpitait à son cou …
et cela troublait mes sens.

Inédit Extrait du manuscrit Des jours simples


Et Mozart et Schubert
nous ouvrent des clairières
et Chagall et Cadou
nous livrent des colombes
nous soufflent des vitraux.

De grands théiers-fontaines
allument nos jardins
La laine des gibiers
se sauve à travers bois
Nous courons le grémil
ses perles d’allégresse.

Nous courons
nous dansons
nous volons.

Nous nous arrêterons
à l’orgasme du jour.

Extrait du recueil Du soleil sur les marches Éditions Éditinter
Prix du Val de Seine 2004